Docs

Zoom sur l’interview d’Inspire pour Le Figaro

Couverture blog Inspire
Partagez

Valentin Descomps, étudiant en 2ème année d’ingénieur et président de la junior-entreprise Inspire, s’est rendu au sein de la capitale, le 11 janvier dernier afin d’être interviewé par Le Figaro dans le cadre de l’émission « Le rendez-vous des PME ». 

Inspire est une association, régie par la loi 1901, à caractère pédagogique et à vocation économique, elle est hébergée dans les locaux de Télécom Saint-Etienne. La junior-entreprise propose ses compétences dans les domaines du numérique (informatique, développement web, télécommunication, …) à toute entreprise qui souhaite être accompagnée.

Au cours de son interview pour Le Figaro, Valentin indique que « Inspire fonctionne comme un cabinet de conseil : composé d’une part d’une équipe de 18 personnes qui s’assure de la prospection, de la fidélisation et du suivi des clients. Et, d’autre part, de consultants qui gèrent la partie technique : il s’agit des 600 élèves spécialisés en ingénierie et communication de Télécom Saint-Etienne. Ils peuvent également être accompagnés par les enseignants-chercheurs de l’école. » Le président d’Inspire rappelle également que la junior-entreprise est une véritable opportunité : « Pour beaucoup d’étudiants, il s’agit de leur première expérience professionnelle, considérés comme les ingénieurs de demain, ils sont hautement qualifiés, créatifs et débordent d’idées ». Nul doute qu’ils sauront accompagner les organisations dans le développement et la réussite de leur projet numérique. 

Puis, dans cette interview, Valentin revient également sur l’impact qu’a la COVID-19 sur la junior-entreprise : « Globalement, la pandémie n’a pas eu de répercussions négatives sur le monde digital. Inspire à réussi a maintenir la fidélité de ses clients habituels. Elle a pu également compter sur l’acquisition de nouveaux clients, qui ont le besoin nouveau de recourir à l’usage du numérique dans leur fonctionnement pour faire face à la crise sanitaire actuelle ».

Par ailleurs, les nombreux outils digitaux à disposition ont ainsi permis à Inspire de garder le contact et d’entretenir l’aspect humain en interne et également avec les clients. « On a de la chance d’être des enfants du numérique », confirme Valentin. 

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Valentin Descomps sur LeFigaro.fr

Vous êtes une entreprise et souhaitez soumettre votre projet digital à Insprire ? Rendez-vous ici

wpChatIcon