Docs

3 étudiantes en Master Info-Com lauréates du concours « Je filme le métier qui me plaît »

Couverture Webdesigner

Pauline, Dzhamila et Justine, étudiantes en Master 2 Design de Communication, Innovation et Médiation Numérique (DCIMN) à Télécom Saint-Etienne, ont participé au concours Auvergne-Rhône-Alpes « Je filme le métier qui me plaît ». Elles ont ainsi remporté deux prix : le lauréat du « Clap de bronze » sur le plan national et le lauréat du « Prix des étudiants » sur le plan régional !

Les 3 étudiantes ont réalisé un court-métrage pour présenter le métier de webdesigner et ses multiples facettes. L’objectif étant de faire découvrir aux jeunes le monde professionnel, ainsi que les codes, les savoir-faire et savoir-être, spécifiques au métier présenté. 

Découvrez leur video ci-après.

Retour d’expérience des 3 lauréates : Pauline, Dzhamila et Justine.

Pourquoi avoir choisi le métier de webdesigner ?

Pauline : « Car c’est un métier qui m’intéresse beaucoup et vers lequel je souhaite m’orienter pour la suite de mon parcours. La réalisation de cette vidéo était donc l’opportunité d’en apprendre plus sur ce métier et de rencontrer un webdesigner pour échanger avec lui sur les tenants et les aboutissants du métier. »

Dzhamila : « Je voulais en savoir plus sur ce métier qui est l’un des débouchés possibles après avoir réalisé le Master DCIMN. »

Justine : « Car c’est un métier pour lequel je pourrais potentiellement postuler à la fin de mon Master DCIMN. La réalisation de cette vidéo était l’occasion de mieux connaître ce métier. »

Comment avez-vous réalisé cette vidéo ?

Justine : « Nous avons dans un premier temps réalisé l’interview de Yan Dubost, webdisgner. Puis, à partir du fichier audio de l’interview, nous avons défini 3 parties que nous nous sommes divisées afin d’élaborer les illustrations avec Illustrator, puis de les animer avec After Effects. Nous avons réalisé cette vidéo à distance, en organisant des visio-conférences afin de faire le point assez régulièrement. »

Quelles compétences faut-il pour être webdesigner ?

Pauline : « Le webdesigner peut avoir différentes casquettes. Il a recours à diverses compétences : graphisme, web, UX et UI. À Télécom Saint-Etienne, nous avons appris des compétences liées au graphisme en maîtrisant les logiciels de création de la suite Adobe ou encore en réalisant des prototypes et maquettes. Nous avons appris des notions de développement web en HTML et CSS qui sont, selon moi, importantes à connaître, afin de collaborer avec des développeurs web. Nous avons également abordé la gestion de projet et la démarche centrée-usager, ce qui est utile afin de s’organiser convenablement et de construire le projet en fonction de l’utilisateur concerné. »

Dzhamila : « Le webdesigner doit être polyvalent, notamment à travers l’utilisation de plusieurs logiciels. Lors de notre formation en Master DCIMN, nous avons appris à maitriser la suite Adobe qui est nécessaire dans le processus de création graphique. De plus, nous avons pu apprendre à développer des sites web via WordPress et aussi en les codant nous-même en HTML5 et CSS3. Nous avons pu mettre en pratique toutes nos compétences acquises lors de projets professionnels. »

Justine : « Comme nous pouvons le voir dans la vidéo c’est un métier qui demande plusieurs compétences notamment en graphisme, et d’autres plus techniques. Le webdesigner doit maîtriser différents logiciels graphiques (Suite Adobe), et aussi les outils d’intégration, langage web, etc. Ce sont des compétences que nous avons pu acquérir lors de notre formation à Télécom Saint-Etienne. En effet, dans le cadre du Master DCIMN, nous avons développé nos compétences en graphisme avec la prise en main des logiciels de la suite Adobe, la réalisation de prototypes, etc. Nous avons aussi eu l’occasion de voir les bases du langages web (HTML, CSS). La réalisation de notre projet professionnel de fin d’étude, nous a permis d’appréhender toutes ces notions, de la gestion de projet, à la création graphique et technique. »

Après avoir validé votre Master DCIMN, vers quelle carrière professionnelle vous orientez-vous ?

Pauline : « Je m’oriente vers une formation complémentaire en 1 an pour me spécialiser en webdesign, dans le but d’intégrer une entreprise en tant que webdesigner, idéalement une agence de communication ou une agence web. »

Dzhamila : « Après mon stage de fin d’études, mon employeur m’a proposé d’être embauchée en tant que chargée de communication. »

Justine : « Je m’oriente vers une carrière en tant que chargée de communication, j’aime le côté transversal du métier qui nous amène à travailler sur de nombreux domaines, qui requiert diverses compétences (print, digital, publicité, gestion site web, etc.). »

Partagez
X
wpChatIcon