Docs

Les étudiants en Licence 3 Info-Com à l’antenne sur Radio Ondaine

Couverture Radio Ondaine Blog

Dans le cadre du module « Pratiques de Communication et Dispositifs de Médiation », les étudiants de la Licence 3 Information-Communication, mention « Innovation, Design et Numérique » ont réalisé des interviews sur le thème de l’immigration. Elles sont diffusées actuellement sur Radio Ondaine (90.9 Fm) et disponibles en replay sur www.radio-ondaine.fr. Radio Ondaine se caractérise comme une radio citoyenne, de proximité, abordant de multiples thèmes en mettant l’accent sur les luttes contre les discriminations, l’éducation, le développement local, le vivre ensemble, la solidarité, … Une autre partie de son activité relève de l’éducation aux médias et à l’information avec l’animation d’ateliers notamment dans des écoles, comme ici à Télécom Saint-Etienne.

Les étudiants ont été encadrés dans la réalisation de leur projet par Laurent Arrouès, intervenant à Télécom Saint-Etienne et par Nicolas Urbaniak, animateur médiateur radiophonique pour Radio Ondaine, depuis 2005.

Interview de Nicolas Urbaniak

Comment le thème est-il choisi ? 

Nicolas : « Cette année, nous nous sommes appuyés sur la biennale régionales « TRACES, histoire, mémoires et actualité des migrations en Auvergne Rhône-Alpes » pour cadrer les travaux des étudiants. À partir de là, ils ont pu faire le choix de leurs invités, et après avoir vérifié que la thématique Migration, Accueil et Culture, était respectée, je les ai simplement assisté dans la réalisation de leurs interviews. Les productions sont à la fois intéressantes, surprenantes, et surtout sources d’informations. Les étudiants ont des histoires personnelles différentes, des réseaux qui leur sont propres, ce qui donne une grande diversité dans cette série d’interviews. »

Qu’est ce qui fait la réussite d’une bonne interview pour la radio, selon vous ?

Nicolas : « Passons rapidement sur la qualité technique qui doit être soignée. Lorsque l’on fait une émission de radio, derrière le poste ou l’ordinateur, il y a les auditeurs qui sont ici pour écouter mais aussi pour réfléchir aux propos dits, il faut donc essayer de les inclure dans l’émission. Dans mon approche des interviews, je considère que l’important est la parole de mes invités. J’ai bien sûr un plan d’interview que je veille à respecter mais en ne m’interdisant aucun changement de route en cours d’interview. Il faut aussi montrer à l’invité qu’on l’écoute, que même si on n’est pas tout le temps d’accord, on est ici pour échanger, discuter, interagir…Sur Radio Ondaine, l’idée de faire des montages assez longs, témoigne de notre volonté de donner la parole. Pour conclure, une bonne interview est une interview honnête. »

Retour d’expérience de deux étudiantes : Léa et Éva 

Comment avez-vous choisi et trouvé la personne à interviewer ?

Léa : « J’avais mes critères, je voulais que la personne raconte son propre témoignage, son histoire, la tâche était donc d’autant plus compliquée. Je me suis ainsi intéressée de plus près à mes amis et leurs origines, et c’est comme cela que j’ai appris que le grand-père d’une de mes amies était un pied-noir d’Algérie et qu’il avait vécu des choses douloureuses pendant la guerre. » 

Éva : « J’ai fait appel à l’une de mes connaissances qui, dans le cadre de son travail, côtoie des personnes issues de l’immigration. J’ai donc interviewé une citoyenne engagée qui est venue en aide à une famille albanaise lors de son arrivée en France. » 

Quelles sont les diverses étapes à suivre lors de la réalisation d’une interview ?

Léa : «  Tout d’abord, j’ai mené mes propres recherches sur la guerre d’Algérie, car c’est un sujet que je ne connaissais pas du tout. Ensuite j’ai choisi de faire un entretien semi-directif, le but était surtout de laisser l’invité parler, que ce soit ses propres mots, afin d’avoir un maximum d’émotions et de spontanéité dans ses propos. Une fois l’interview réalisée, il ne restait plus qu’à faire le montage de l’interview, la tâche la plus longue, afin d’avoir un rendu propre. »

Éva : « Lors de la réalisation d’une interview, il faut tout d’abord trouver la ou les personnes à interroger, ensuite il faut trouver un angle pour l’interview. Il faut que l’interview ait du sens et qu’elle apporte une vraie information ! Ensuite, il faut faire les questions, se relire et puis interviewer les personnes. »

Comment Radio Ondaine vous accompagne-t-elle ?

Léa : «  Monsieur Urbaniak a été très présent pour nous : il nous a appris à nous servir du matériel de l’école et à mener correctement une interview. Il a également validé nos sujets afin de ne pas partir dans un hors sujet et nous avons rédigé des notes d’intention afin que ce soit plus clair pour lui.»

Éva : « Radio Ondaine nous accompagne dans la réalisation de l’interview. Elle permet aussi de donner de la visibilité à notre travail. »

Qu’avez-vous pensé de cet exercice journalistique ?

Léa : «  Je suis très contente d’avoir pu faire cet exercice car cela m’a appris à utiliser un nouveau logiciel : audacity, et à développer certaines de mes compétences. Cet exercice est un réel atout dans notre formation en communication.» 

Éva : « J’ai trouvé que c’était très intéressant et enrichissant. J’ai aimé animer la webradio tout au long de l’année avec la création de posts sur les réseaux sociaux ou par le biais des émissions et interviews réalisées. Ça nous a aussi permis de nous familiariser avec des logiciels de montage comme Audacity. C’est une expérience à refaire ! »

Écoutez les interviews de Léa et d’Éva et retrouvez l’intégralité des interviews ici.

Partagez
newsletter
Abonnez-vous et restez informé sur notre école
X
wpChatIcon