Le projet SALWARE se destine à la sécurisation des circuits intégrés, victimes pour près de 7 % d’entre eux de contrefaçons. Un projet porté par Lilian Bossuet, maitre de conférences à Télécom Saint-Etienne, que l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et la Fondation de Recherche pour l’Aéronautique et l’Espace (FRAE) ont décidé de soutenir.  

La lutte contre le vol du travail des concepteurs (architecture, plans) liées aux semi-conducteurs (circuits imprimés, puces et cartes électroniques…) est complexe en raison des nombreux acteurs présents dans le processus de vie du produit. Entre la conception, la fabrication, l’entretien, la mise au rebut puis le recyclage, le risque de contrefaçon, de copie ou de transformation est élevé et la veille difficile et coûteuse.

Un préjudice estimé entre 20 et 30 Milliards d’Euros auquel Salware apporte une réponse concrète en plaçant un marquage physique unique et ce directement dans la circuit ou la puce à protéger. Ce marquage possède une part aléatoire et permet au fabricant de savoir quel produit est envoyé à quel client et également d’assurer une traçabilité forte en cas de contrefaçon.

Un cas souvent constaté est le « masquage » ou la transformation physique du circuit pour dissimuler son obsolescence ou origine (exemple avec une puce « bas de gamme » avec l’apparence d’une gamme supérieure. Le produit fonctionne mais ce ne sont pas les performances attendues par le client).

Cette méthode protège la propriété intellectuelle mais ouvre de nouvelle possibilités commerciales, comme la « période d’évaluation ». Il sera par exemple possible d’envoyer un circuit à un prospect pour « 30 jours d’essai », pratique courante dans le monde des logiciels.

Cette innovation majeure dans la lutte contre la contrefaçon place Lilian Bossuet ainsi que le Laboratoire Hubert Curien parmi les experts de cette technologie.

SALWARE est la contraction de « salutary » et « hardware » ou « matériels salutaires », système matériel, difficilement détectable/contournable, inséré dans un circuit intégré.

Cliquez ci-dessous pour visualiser une vidéo de présentation de la technologie.