Docs

Jacques Fayolle, élu 1er Vice Président de la CDEFI

Jacques Fayolle, directeur de Télécom Saint-Etienne, a été élu 1er vice-président de la CDEFI (Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d’Ingénieurs). Pour piloter la conférence, il sera aux côtés d’Armel de la Bourdonnaye, nommé président, d’Elisabeth Crépon (directrice de l’ENSTA ParisTech) et de Marc Renner (directeur de l’INSA Strasbourg) respectivement 2ème et 3ème vice-président. Au cours de leur mandat, Jacques Fayolle et les membres du bureau s’attacheront à développer l’activité de la Conférence selon les axes suivants :
  • Contribuer au développement éducatif, économique et social durable de la France ;
  • Contribuer à une meilleure intégration des dynamiques de formation, recherche et d’innovation notamment pour l’accroissement des démarches compétences, la valorisation de l’activité de recherche menée par les écoles d’ingénieurs, et la promotion du continuum ingénieur diplômé-doctorat ;
  • Promouvoir l’apprentissage et l’usage du numérique ;
  • Accroître le rayonnement international des écoles françaises d’ingénieurs ;
  • Promouvoir le rôle social des écoles d’ingénieurs ;
  • Renforcer la position de la CDEFI comme leader de la représentation des écoles auprès des membres des ministères, des élus de la nation, des collectivités territoriales, des organisations patronales, des organisations syndicales pour les salariés et les étudiants.
Jacques Fayolle œuvre au sein de cette Conférence depuis 2003. Participant à nombre de travaux dont la mise en place du dispositif « Compétences pour l’Entreprise », il a été nommé Président de la commission « Recherche » en 2014, et contribue aux travaux de la commission « Moyens » notamment sur les questions relatives au budget des écoles d’ingénieurs interne aux universités. Elu en mai 2015 à la commission permanente de la CDEFI, il participe de manière régulière aux réflexions et prises de position nationale et a été nommé vice-président en avril 2016.
Partagez
wpChatIcon