Chaque année l’école accueille environ dix étudiants Chinois dans le cadre du concours 3+3 qui regroupe 5 autres écoles d’ingénieurs françaises de l’Institut Mines-Télécom.

Peter Donnelly, responsable des relations internationales à l’école s’est rendu en Chine à Xian pour assurer le recrutement de 10 élèves à l’université de Xidian. Le recrutement s’est déroulé sur deux journées. Une première consacrée à des épreuves écrites de mathématiques, de physique, d’informatique et de français et la seconde à permis aux étudiants de rencontrer les représentants des différentes écoles lors d’entretiens individuels.

Les recrues étudient la langue française à raison de 4h30 par semaine pour pouvoir prétendre à ce concours. Ils intègreront l’école en troisième année à la rentrée de septembre.

Cette année, l’attractivité de Télécom Saint-Etienne dans ce concours s’est encore accrue avec 13 voœux 1 et 12 vœux 2, faisant de nous la première école choisie par les étudiants chinois concernés.