Deux étudiants de Télécom Saint-Etienne et un étudiant de l’IOGS sont lauréats de la bourse d’enseignement supérieur de l’Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques (AMOPA), bourse qu’ils ont reçu le lundi 21 octobre lors d’une cérémonie dans les locaux de l’école.

Ces bourses sont attribuées chaque année à des étudiants ayant un sujet de stage particulièrement original ou innovant, en France ou à l’étranger, dans le but de valider leur diplôme.
Sur les 22 bourses attribuées nationalement cette année, 3 sont stéphanoises, 2 dans notre établissement.

Emilie et Karel ont été sélectionné par un jury sur présentation d’un dossier de candidature.

« Désireuse de mettre mes compétences au service de la médecine, j’avais à cœur de trouver un stage de fin d’étude me permettant de satisfaire cette aspiration. Aussi quand le Centre d’Optique Photonique et Laser (COPL) de la ville de Québec m’a proposé un stage portant sur le développement de lentilles à focale électriquement variable pour des applications biomédicales, j’y ai immédiatement vu une très belle opportunité à saisir. Mes missions pour répondre au projet qui m’avait été confié, se sont principalement déclinées en trois points :  concevoir, fabriquer et caractériser de nouveaux dispositifs de lentilles à cristaux liquides dans l’optique de répondre à un enjeu actuel dans ce domaine de recherche, à savoir le développement de lentilles à focale variables ayant une grande ouverture. L’intérêt grandissant pour ce type de technologies s’expliquent par leur évident potentiel dans le domaine de l’ophtalmologie.

Cette expérience m’a définitivement confortée dans mon désir de poursuivre une carrière dans la recherche. Aussi je suis actuellement doctorante sur une thèse en cotutelle avec le laboratoire Hubert Curien et l’Université d’Ottawa portant sur le développement de transducteurs plasmoniques pour la détection d’espèces biologiques. »

Karel a réalisé son stage en tant que « Integration Manager » chez AXA Life Japan, il y a fait de la gestion de process, du project management, de la communication et de la data visualisation. Fraîchement diplômé de Télécom Saint-Etienne, il est maintenant Manager chez Amaris en Malaisie.

Pour Jacques Fayolle, directeur de Télécom Saint-Etienne, cette double distinction vient aussi concrétiser l’effort entrepris de valorisation de la dimension citoyenne au sein des contenus pédagogiques de l’école.
Félicitations à nos lauréats !