Docs

Domaine de recherche : le rôle du scientifique-chercheur

Guillaume Müller, laboratoire Hubert Curien, équipe Data Intelligence

La Nuit Européenne des Checheur.e.s s’est tenue simultanément dans près de 400 villes européennes, le 27 novembre 2020, pour la 16ème année consécutive,

La seconde édition stéphanoise a ainsi réuni des chercheur.e.s de la région Auvergne-Rhône-Alpes : Stéphanois.e., Lyonnais.e et Clermontois.e autour d’un événement virtuel convivial, dans but de faire connaître le milieu de la recherche au grand public et susciter des vocations chez les jeunes.

Le centre culturel de « La rotonde », en partenariat avec l’Université Jean Monnet et Saint-Étienne Métropole, a présenté un dispositif novateur : un village numérique. Ce dernier regroupe divers lieux comme un camping, un bistrot, une brocante, … qui regorgent tous de secrets de scientifiques sous forme digitale : vidéos, podcasts, expositions photos, jeux et défis.

Nuit européenne

Guillaume Müller, enseignant en développement Web et Data Science à Télécom Saint-Etienne et également chercheur pour le laboratoire Hubert Curien au sein du pôle Data Intelligence, a pu réaliser un podcast dans lequel il raconte une anecdote qui l’a amené à se lancer dans une carrière de chercheur.

Ainsi, pour Guillaume, « l’un des rôles du chercheur est d’instaurer un dialogue avec la société afin de lui donner au mieux les clés pour comprendre le milieu de la recherche scientifique. En effet, il y a de plus en plus de thématiques scientifiques actuelles à aborder dans le but d’informer un public, et ce de manière simple et transparente ». 

Rendez-vous sur le village numérique ici afin de découvrir tous les secrets des chercheur.e.s.

À lire aussi

Domaine de recherche : mathématiques

Recherche menée par Olivier Robert, la Théorie des Nombres est une branche de la recherche mathématique qui s’intéresse aux questions d’arithmétique, tels que l’étude de famille particulières de nombres entiers.

Découvrir
wpChatIcon