Docs

Recherche : zoom sur le projet Salware

SALWARE : lutter contre la contrefaçon des circuits micro-électroniques

Démarré en 2013 et porté par Lilian Bossuet du Laboratoire Hubert Curien1, le projet SALWARE propose aujourd’hui trois pistes technologiques concrètes destinées à protéger la propriété intellectuelle des circuits intégrés, largement soumis à la contrefaçon. Après trois années de travail, SALWARE débouche aujourd’hui sur trois propositions innovantes :
  • un nouveau système de transmission sans contact d’une information de propriété intellectuelle sur le canal électromagnétique ; ultraléger et discret, son débit est mille fois plus important que les systèmes actuels.
  • une nouvelle fonction physique non clonable, plus sûre et permettant l’identification intrinsèque du circuit intégré, à la manière d’une empreinte digitale micro-électronique.
  • une méthode plus efficace de blocage des circuits intégrés via un algorithme d’analyse de la logique, s’appliquant à des circuits de quelques centaines à plus d’un million de transistors.
Une collaboration initiée avec la start-up Algodone, issue du LIRMM2, devrait valoriser ces travaux. Pour plus d’informations sur le projet : http://www.cnrs.fr/cnrsinnovation-lalettre/actus.php?numero=397
Partagez
wpChatIcon