Docs

Edumix à Télécom Saint-Étienne : un an après qu’est-ce qui a changé ?

Il y a un an jour pour jour Télécom Saint-Étienne accueillait une centaine de participants venus de la France entière pour un sprint collaboratif et créatif, un remixage des lieux & des pratiques : Edumix !

Pour rappel, le concept était : notre école d’ingénieurs pour terrain de jeu, 7 équipes pluridisciplinaires & 72h pour relever 7 défis d’innovation pédagogique dans l’enseignement supérieur.

365 jours après cet événement inédit,  une question se pose : qu’est-ce qui a changé dans notre école d’ingénieurs depuis Edumix ?

Transformation de l’Atrium :

L’un des défis proposé aux participants était : « Changer les espaces pour repenser les usages ». Plusieurs équipes s’étaient emparées de cette thématique en se focalisant particulièrement sur l’Atrium, lieu de passage un peu froid, utilisé comme simple « hall d’entrée ». Le défi : repenser cet espace pour en faire un lieu plus chaleureux, plus accueillant : un lieu de vie et non de passage !

Défi relevé  ! Quelques mois seulement après Edumix, l’Atrium a été aménagé avec du mobilier afin de créer des espaces de travail, de convivialité et d’échange.  Mais ce n’est pas fini : l’Atrium poursuit sa transformation avec des travaux actuellement en cours, qui visent à construire un espace de coworking pour les étudiants.

Format sprint : du nouveau dans les maquettes pédagogiques :

L’événement Edumix s’est déroulé sur un format de travail sprint, court et intensif. Nous avons été particulièrement séduit par ce format innovant qui intègre petit à petit les maquettes pédagogiques. Cette année universitaire 2018-2019, nos étudiants ingénieurs réaliseront ainsi leurs Projets entreprises de 4è et 5è année via des sprints. Ce format dynamique permet aux étudiants de se focaliser  sur les problématiques des entreprises sur des périodes intensives de 2 à 3 jours par étape projet.

Évolution pour le système d’évaluation

Edumix a également permit de faire un bilan sur notre mode d’évaluation des élèves. Le dispositif précédent fondé majoritairement sur un contrôle terminal en fin de module étant source de pression et ne reflétant pas toujours le niveau des étudiants, nous avons décidé de passer en contrôle continu pour la majorité de nos formations, ce qui permet des évaluations régulières et une approche avec un suivi de l’évolution de l’acquisition des compétences de nos étudiants. Ce sytème correspond davantage à l’approche compétences prônée par la commission du titre d’ingénieurs (CTI). 

Télécom Saint-Étienne est depuis toujours sensible à l’innovation et à l‘évolution des pratiques et des usages pédagogiques. Edumix a conforté cette volonté et nous a donnés des pistes et des clés pour aller dans cette direction.

Partagez
wpChatIcon